Sorties - voyages

Weekend à Lille

Premier weekend d’août : direction Lille. C’est à seulement à 2 h 15 de chez nous, donc pratique et rapide à atteindre. Et en plus, ce n’est pas la destination privilégiée par beaucoup de vacanciers, je suppose qu’ils préfèrent la mer. Il n’y avait donc pas trop de monde sur les routes.

Voici les endroits par lesquels nous sommes passés :

Les 3 brasseurs

C’est une chaîne originaire du Nord de la France, mais qu’on retrouve à plusieurs autres endroits maintenant. Nous nous y arrêtons quand nous passons au Mans et cette fois nous avons pu découvrir celui de Lille.

Les bières des 3 brasseurs au format dégustation

Ce sont à la fois des restaurants et une brasserie, ils proposent une nouvelle bière chaque mois. Le décor du restaurant de Lille est un peu vieillot, mais je suppose que c’est parce que c’est l’un des premiers à avoir ouvert et qu’il n’a pas du être rénové.

Au niveau des plats, ce sont surtout des burgers et des plats du nord qui sont proposés. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus équilibré. La dernière fois que nous sommes allés à celui du Mans, j’avais tenté une salade, vous trouverez la photo ci-dessous, elles sont très copieuses. Cette fois j’ai voulu tenter le tartare de saumon. Il est accompagné d’un demi buns et de frites. Les portions de saumon et d’avocat sont généreux et le tartare est aussi composé d’une fine tranche d’ananas. Je n’y aurais pas pensé, c’est très original mais les goûts se marient très bien.

Une des salades des 3 brasseurs

Bar La Capsule

C’est un bar au décor design et chaleureux qui propose 28 bières pression. Il y en avait plusieurs avec des goût originaux dont une à la choucroute qui peut être marrante à tester.

La Biche et le renard

Le décor du bar « La Biche et le Renard »

Dans un style totalement différent, nous somme allés au bar « La Biche et le Renard ». Ils vendent aussi quelques accessoires et œuvres. Le choix des bières est moins vaste, mais pour l’apéro ils proposent du tatziki, ce qui est plutôt sympathique et que je n’avais jamais vu proposé dans un bar. Ce qui est plutôt sympa est sa localisation, au début de la rue où se trouvent la plupart des estaminets.

Estaminet chez la vieille

Les estaminets sont les restaurants typiques du Nord de la France, qui proposent les plats traditionnels, c’est à dire : les carbonnades flamandes, le poulet au maroille, le Potjevleesch, le Welsch (et j’en oublie surement mais ce sont ceux que j’ai retenu). Heureusement que ce n’était pas encore la canicule quand nous sommes allés y manger, car ces plats semblent plus prévus pour l’hiver que pour l’été.

L’originalité de cet estaminet est que le Welsh est cuisiné au maroille alors qu’il me semble que la plupart du temps c’est au cheddar. Pour pouvoir tester plusieurs des plats traditionnels certains estaminets proposent des menus dégustation avec des petites portions, mais ce n’est pas proposé à la carte de celui-ci.

Par contre le gros avantage de ce restaurant est sa terrasse à l’arrière. Beaucoup des estaminets sont situés dans la rue de Gand et ont des terrasses sur les trottoirs (c’était déjà le cas avant la Covid). Mais il y a beaucoup de circulation sur cette route, il semblerait qu’il y ait une sortie d’un assez grand parking pas loin. Ce n’est donc pas le plus agréable pour manger et en plus ça rend la circulation des piétons difficile sur le peu d’espace qu’il reste sur le trottoir (surtout maintenant qu’on préféré éviter tout proximité physique)

Vue de la terrasse intérieure de Chez la Vieille

De nombreuses rues du centre ville de Lille avaient été rendues piétonnes – temporairement pour tenir compte de la situation actuelle -, c’était assez agréable, mais c’est probablement impossible pour la rue de Gand, c’est bien dommage.

Meert

Et enfin le dernier endroit visité dont j’avais envie de parler : l’institution Meert. qui propose ses « mythiques » gaufres, qui ne ressemblent pas aux gaufres auxquelles on pense immédiatement. J’étais déjà allée à Lille plusieurs fois mais je ne m’étais jamais arrêtée pour tester, je me suis donc dit que cette fois il fallait le faire.

Je ne sais pas si c’est à cause du Coronavirus, mais il y a une file d’attente pour accéder à la caisse et les prix ne sont affichés nulle part, il faut les demander à la personne à la caisse qui sert les commandes qui se trouvent derrière une vitrine. C’est 3 € la gaufre et par gaufre, ce sont deux biscuits assez fins au milieu desquels est inséré une couche de crème à la vanille (pour la version traditionnelle, mais il y a d’autres goûts). Déjà 3 € le biscuit, ça en ferait renoncer plus d’un si c’était affiché en vitrine. Une fois devant la caisse c’est un peu plus compliqué de dire que finalement non c’est trop cher donc on s’en va.

Il est possible de les acheter par boite de 6 mais impossible de mélanger plusieurs goûts dans une boite de 6 …

On en a quand même acheter, c’est l’occasion de tester une spécialité locale, mais côté goût, je suis un peu déçue. La préparation vanille a l’intérieure est très sucrée et pas du tout subtile. Mais il fallait tester une fois !

Les souvenirs ramenés du weekend