Hauts

Sweat Octobre du livre « Ma garde robe sur Mesure » de Charlotte Auzou

Fournitures

J’ai utilisé le patron du sweat Octobre du livre « Ma garde robe sur mesure » de Charlotte Auzou. C’est le premier patron que je réalise de ce livre et j’ai l’impression qu’il fait partie des patrons de ce livre les plus faits avec la robe Décembre.

Je l’ai découpé en 40 car j’avais fait un haut cache-cœur en 38 d’un de ses autres livres mais je trouve qu’il est trop serré au niveau de la poitrine. J’ai rallongé le bas et les manches car j’avais vu dans certains commentaires que c’était trop juste.

C’est la première fois que j’utilisais le livre, j’ai été un peu déçue de constater qu’il n’y a pas véritablement 2 patrons par mois comme annoncé mais que certains sont une déclinaison d’un autre. Par exemple le sweat octobre et la veste mars ont pas mal de tracés en commun.

Pour le tissu j’ai utilisé un milano noir à 10€ les 3m de chez Les coupons de Saint-Pierre que je gardais précieusement depuis 2016.

Réalisation

La réalisation est très simple, j’ai tout assemblé à la surjeteuse. Je n’ai pas surpiqué le col à l’aiguille double comme indiqué, je trouvais que c’était suffisant de l’assembler.

Avis

Je suis très contente de ce sweat. Il est parfait pour les journées de télétravail à la maison ou le weekend. je l’ai déjà porté plusieurs jours depuis que je l’ai cousu il y a un peu plus d’une semaine.

La seule éventuelle modification à faire serait de ne pas faire les manches aussi longues car les bandes de manches m’arrivent sur les mains.

Hauts

Seconde version du cache-cœur idéal

Fournitures

J’ai tellement aimé ma première version du cache-cœur Burda de novembre 2019 que j’en ai fait un second modèle tout de suite après le premier. Cela me permettait aussi de ne pas changer le fil déjà présent sur la surjeteuse quand je l’ai reçu (blanc), car je l’ai fait cette fois dans une maille rose.

Ce tissu provient encore une fois de chez les coupons de Saint-Pierre, c’est une maille côtelée lurex rose, à 10,50€ les 3m que j’avais déjà utilisée pour ma première version du top Margot. Il me reste encore une partie du coupon, reste à voir ce que je ferai avec.

Réalisation

J’ai fait exactement le même modèle que le précédent, en 36 là aussi. Je n’ai varié que les finitions :

  • pour les manches, je n’ai pas mis d’élastique. J’avais hésité pour la première version mais mon conjoint m’avait convaincu de les mettre pour le côté pratique. Les manches sont en effet assez large et pour manger par exemple ce n’est pas le plus pratique. Mais les laisser ainsi permet de changer un peu,
  • pour l’ourlet du bas, j’ai surfilé le bord et replié uniquement une fois. Pour la première version je n’avais pas surfilé mais avait replié le bord deux fois. Sauf que le tissu est déjà en double épaisseur, donc replié une fois ça en fait 4 et 6 en le repliant 2 fois. Et c’était trop épais à mon goût

Avis

J’aime beaucoup cette version aussi, je l’ai portée pour le nouvel an comme le tissu est légèrement brillant avec le lurex. La maille le rend plus extensible et le 36 est parfait et très confortable, cette version a plus d’aisance que la précédente.